L’Iran dans un étau – 1978

Le 16 Septembre 1978,

Un séisme de magnitude 7.7 dévaste l’est de l’Iran. L’épicentre est situé à 600km au sud-est de Téhéran, près de la ville de Tabas.

On dénombre un total de 20.000 morts et 120.000 sans-abris.

L’Iran se trouve à la frontière de deux plaques tectoniques en collision, la plaque eurasienne et la plaque arabique. Ce sont les forces de compression qui sont à l’origine de ces séismes, qui ne sont donc pas rares à cet endroit du globe.

On estime que 83% des villes du pays se situent dans des régions à haut risque sismique.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :